Comment créer une entreprise au Mali en 72H ? Comment le coronavirus affecte-t-il les migrants ? Devenir Entrepreneur au Mali grâce au projet EJOM Migrants irréguliers en Europe: A la recherche d’un avenir meilleur aux risques de leur vie Plus de 1 000 migrants sont morts sur les routes méditerranéennes en 2019, selon l’OIM

Naufrage de migrants à Lampedusa, 13 morts et plusieurs disparus

Treize corps ont été repêchés l’après midi du lundi 07 Octobre 2019 suite au naufrage, dans la nuit de dimanche à lundi, d’un bateau de migrants près de l’île italienne de Lampedusa. Il reste encore une dizaine de disparus, ont indiqué les gardes-côtes italiens.

Les victimes retrouvées sont toutes des femmes, certaines enceintes. Il y’ aurait également des enfants parmi les disparus a indiqué l’Agence France Presse (AFP). Vingt-deux personnes ont pu être secourues et transportées au port de Lampedusa, en Sicile.

L’agence des Nations Unies pour les migrations a déclaré que le bateau était parti de Tunisie et transportait des migrants tunisiens et ouest-africains.

Alors que les secours approchaient, le bateau a chaviré « en raison des conditions météorologiques difficiles et d’un mouvement de panique des migrants », ont  indiqué les garde-côtes dans un  communiqué. Les recherches d’éventuels survivants se poursuivent, ont-ils  ajouté.

« On ne peut pas mourir comme ça. Il faut identifier les filières (de passeurs) et encourager les actions pour rendre la Méditerranée plus sûre », a déclaré le maire de Lampedusa, Toto’ Martello.

Ocean Viking, le navire humanitaire des ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), qui se trouvait non loin de la zone du naufrage a été sollicité pour assister  l’opération de recherche et de sauvetage.

« Cela montre une fois de plus qu’une action urgente est nécessaire pour remédier à la situation en Méditerranée », a déclaré Charlie Yaxley, porte-parole de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR. Il affirme que plus de 1 000 personnes sont mortes en Méditerranée cette année seulement, la plupart sur la route reliant la Libye à l’Europe.

La Méditerranée est devenue la voie maritime la plus dangereuse du monde. Depuis le début de l’année, au moins 1.041 hommes, femmes et enfants sont morts en tentant la traversée depuis les côtes d’Afrique du Nord pour gagner l’Europe.

TMP 10/10/2019

Crédit photo:Giovanni Cancem

Légende photo: Bateau avec des migrants fuyant la guerre – Illustration