Comment créer une entreprise au Mali en 72H ? Comment le coronavirus affecte-t-il les migrants ? Devenir Entrepreneur au Mali grâce au projet EJOM Migrants irréguliers en Europe: A la recherche d’un avenir meilleur aux risques de leur vie Plus de 1 000 migrants sont morts sur les routes méditerranéennes en 2019, selon l’OIM

Comment le coronavirus affecte-t-il les migrants ?

Depuis ses origines à Wuhan en Chine, le coronavirus (COVID-19) s’est propagé à tous les continents du monde, à l’exception de l’Antarctique et a infecté plus de 600 000 personnes dans le monde. Pour les migrants voyageant ou résidant en Europe, la pandémie a créé des défis supplémentaires.

L’Europe a été durement touchée par le virus. Au 25 mars 2020, les cas confirmés de coronavirus sur le continent étaient estimés à 218 170. En conséquence, de nombreux pays européens ont imposé des mesures strictes qui ont un impact sur les migrants.

L’Union européenne, après une réunion le 17 mars, a renforcé ses frontières extérieures en limitant les voyages non essentiels dans la région pendant 30 jours. L’Europe n’est pas seule dans cette démarche : plus de 50 pays ont annoncé un certain degré d’interdiction de voyages ou de restriction de migrations. 

De nombreux pays européens, ainsi que d’autres pays à travers le monde, ont imposé des mesures de confinement à l’échelle nationale, ce qui signifie que les résidents ne peuvent pas quitter leurs maisons, sauf en cas d’urgence, par exemple pour acheter de la nourriture ou se faire consulter par un médecin. Les personnes qui enfreignent ces règles s’exposent à des amendes ou à la détention. Les migrants en Europe sont également soumis à ces sérieuses restrictions et beaucoup d’entre eux sont confrontés au confinement dans les camps et les centres d’accueil.

Les services de soutien aux migrants et aux demandeurs d’asile à travers l’Europe sont à leur plus bas niveau en raison de la surcharge des infrastructures sanitaires et sociales. Au Royaume-Uni, selon The Guardian, les demandeurs d’asile déboutés qui dépendent des organisations caritatives et églises pour leur soutien se sont retrouvés sans accès à la nourriture et aux produits de première nécessité. 

Les navires caritatifs opérant en Méditerranée sont également confrontés à des difficultés logistiques qui perturbent leurs missions de recherche et de sauvetage. Ces difficultés rendent la traversée de la Méditerranée encore plus dangereuse pour les migrants.

Les organisations humanitaires ont également fait part de leurs graves préoccupations concernant les migrants vivant dans des camps surpeuplés sur les îles grecques islands. Compte tenu du manque d’installations, les camps ont été décrits comme « un terrain de reproduction idéal » pour le coronavirus.

Au milieu du pandémonium mondial, des appels sont lancés en faveur d’une migration sûre, ordonnée et régulière comme élément central des Objectifs de développement durable (ODD) pour 2030, tout en prenant des mesures holistiques pour réduire la propagation de COVID-19 à tous points de vue, y compris celui de la migration.

TMP _ 30/3/2020

Photo Credit: Shutterstock/DigitalMammoth

Photo Caption: Carte mondiale des coronavirus (Covid-19), Gros plan sur les pays avec Covid-19, Carte des cas confirmés de Covid 19 signalés dans le monde entier.